HOME BIOGRAFIA SPETTACOLI LABORATORI LIBRI STAMPA CONTATTI
Ritratto di Piera Après les années de formation débutées en Italie en 1974, elle s'est perfectionnée à Paris, New York et Boston.

A partir des années 80, elle ouvre sa recherche artistique à la musique jazz et à l'improvisation, en dansant avec des musiciens de la scène internationale tels que Stefano Battaglia, Giorgio Gaslini, Guido Mazzon, Andrea Giuffredi et Daniele di Gregorio.

Chorégraphe et auteur, dotée d'une expérience gestuelle particulière (poly-fracturée en raison d'un grave accident de la route en 1985), elle retourne sur scène en 1989, après deux années d'immobilité. Elle gagne le prix Spazio Nuove Proposte au Concours "Vignale Dance" avec le solo "Confidentiel ", qu'elle reprend en 1992 sous la direction de Stefano Monti.

Depuis le début des années 90 elle oriente sa recherche artistique vers "la limite- comme- opportunité-différente".

Elle a créé la méthode "La mémoire poétique du corps" et le laboratoire permanent pour les voyageurs valides et handicapés: "Le Radeau de Personne", promu par Anffas MilanoOnlus de 1996 à 2013.
Son travail artistique a fait l'objet de thèses de doctorat aux Universités de Bologne, Florence et Milan.

Elle anime des ateliers et des masters et participe, avec son expérience "dans la limite et sa grâce" à des conférences et des réflexions sur la Danse Théâtre. Pendant plusieurs années, elle a été Professeur de l'Aire Motrice auprès de l'Université des Sciences de la Formation Milan Bicocca et a contribué au livre "Les laboratoires du corps" de Ivano Gamelli, publié aux Editions Libreria Cortina.

De 1999 à 2010, elle fait partie de la Compagnie toscane Sosta Palmizi, dirigée par la danseuse Raffaella Giordano avec laquelle elle a travaillé en Italie et à l'étranger ("Quore" - prix UBU 2000- et "Senza Titolo").

Elle est l'auteur de "Le Radeau de Personne. Journal d'une danseuse entre habilité et handicap", publié aux Editions Titivillus en 2013 et réédité en 2015.

Solo-performer, elle réalise et propose, encore actuellement, des "poèmes gestuels" d'une grande intensité.

Avec son solo "Guardami - Peintures pour une exposition" créé en 2017, elle retourne à l'Improvisation Totale en compagnie du contrebassiste Michele Anelli.
 
EN IT